Big Brother

Big Brother

Dimanche dernier, tranquillement  installé dans un fauteuil, j’entends à la radio qu’une nouvelle traduction du roman « 1984 » de George Orwell venait de paraître. Intérieurement j’ai pensé que cela tombait bien au vu de l’actualité… Je ne pensais pas si bien dire. Ce matin, en écoutant la chronique de Anicet Mbida (http://www.europe1.fr/emissions/l-innovation-du-jour/un-controle-parental-automobile-pour-les-jeunes-conducteurs-3694667) j’ai eu cette parole : « Ouch ! » (je sais, je suis un peu limité le matin). Cette chronique parlait du futur contrôle de notre voiture. Je cite : « On pourra brider la vitesse de sa voiture et l’empêcher d’aller à certains endroits », et aussi « La bonne nouvelle, c’est que ce n’est pas limité aux voitures haut de gamme. Les assureurs poussent, en ce moment, à la généralisation de ce système. Notamment pour garantir que les jeunes conducteurs respectent bien leur permis probatoire » cela m’a glacé le sang.  Entre l’assureur qui ne nous remboursera pas en cas d’accident si nous dépassons la limite autorisée (ex : 90 au lieu de 80 km/h), et l’état qui nous sanctionnera en direct (et sans agents verbalisateurs) pour ce dépassement, tous ces gadgets électroniques embarqués nous promettent un triste avenir.

Au final je me demande si la réédition du roman « 1984 » n’est pas un pied de nez de la Liberté pour nous rappeler à elle.

SL

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :