D’un coté trois millions, de l’autre des tracts !

D’un coté trois millions, de l’autre des tracts !

Pas moins de trois millions d’euros de budget de communication pour vendre un 80 km/h qui n’a toujours pas l’aval de plus de 90% des Français. Outre la crédibilité d’un Emmanuel Barbe très ignorant et finalement inculte en matière de sécurité routière, le gouvernement envoie ses émissaires aux quatre coins de la France pour sonner l’avènement de sa proposition de réduction de la vitesse sur les départementales ! Combien coûte une telle campagne au regard des résultats que nous en attendons ? C’est bien connu maintenant, les gouvernements successifs n’ont pas agi en « sauveur de vies » mais en comptables financiers et en menteurs ! En aucune façon ils n’ont contribué (significativement) à la baisse de la mortalité routière. De là à penser qu’ils sont même responsables de cette mortalité, il n’y a qu’un pas, car dire aux familles des accidentés de la route que nous sommes désolés mais que l’argent rentre et que c’est bien là le principal… ! La demande est faite, 1 milliard d’euros pour cette année !Reste que nous continuons à mourir et que la répression ne règle pas le problème, reste que la formation des plus jeunes n’a toujours pas de moyens, reste que les budgets des départements sont toujours des variables d’ajustements budgétaires, reste que les entreprises privées vont se partager un gâteau plutôt copieux ! Voilà la crédibilité d’un gouvernement de spéculateurs hypocrites que plus personnes ne croit, à quoi bon !  Pas moins de trois procès bidons contre la FFMC lors de la manifestation de Mars dernier ! Une facture de 27.000 euros pour deux barreaux de grilles ! C’est la place que nous laisse Macron pour nous exprimer ?Ce samedi 16 juin, à Amiens les motards distribueront un logo « Non au 80 ! » aux automobilistes dans les abords des centres commerciaux Auchan, Géant et Carrefour et tenteront de réveiller les usagers de la route, face à un simulacre de démocratie organisée ! A cette occasion ils annonceront le blocage total des entrées et sorties de la ville le 30 juin prochain par les rocades et autoroutes.

Dire les choses c’est bien, faire les choses c’est bien, mais faire le contraire c’est Macron !

Contact ; Philippe Leduncq 06 48 20 71 00

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :