Lettre ouverte au premier ministre

Lettre ouverte au premier ministre

Le 5 mars 2018, 28 présidents de conseils départementaux ont écrit une lettre ouverte au premier ministre, s’opposant à la limitation générale de la vitesse sur le réseau secondaire à 80 km/h. Malheureusement, le département de la Somme n’a pas était signataire. Avec 4600 km de routes et un budget dédié de 6,8 % pour 2018, on aurait pu penser que notre conseil départemental se sente un plus concerné. Il n’est jamais trop tard pour bien faire.  Et donc, je vous propose d’écrire à votre conseiller départemental pour faire part de votre mécontentement concernant ce sujet. Vous trouverez à l’adresse suivante : http://www.somme.fr/elus le nom et l’adresse e-mail de l’élu de votre canton ; et pourquoi ne pas en profiter aussi auprès de la vice-présidente (élue de la Somme) de la commission de l’aménagement du territoire du conseil régional Hauts-de-France : http://www.hautsdefrance.fr/elu/fagot-maryse/ , de votre député : http://www2.assemblee-nationale.fr/recherche-localisee/carte/Somme et du sénateur de la Somme membre de la commission  de l’aménagement du territoire : http://www.senat.fr/senateur/bignon_jerome14093u.html .

Le premier ministre, en prenant cette décision unilatérale a dû considérer que nous étions un peu trop simplets, à nous de lui prouver le contraire.

SL

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :